Une solution qui répond aux contraintes du sol


Nos clients parlent de leur filière BIOROCK

Bonjour Mr Brigand, merci de prendre le temps de nous accueillir chez vous.

Cette maison est un ancien moulin que nous avons rénové, et fait office de résidence secondaire. Nous venons régulièrement y passer du temps depuis que nous sommes à la retraite. Venez, allons nous installer à l’extérieur !

Je vois votre filière BIOROCK  sur le côté au bout du jardin… depuis quand est-elle installée ?

Nous avons installé notre filière BIOROCK  en Avril 2012, voici maintenant 3 ans. Nous avions à l’époque un système vétuste qui avait bien 25 ans composé d’une simple fosse septique avec un épandage et qui rejetait les eaux usées directement au fossé. Ma conscience écologique me disait qu’il fallait faire quelque chose ! Je suis alors allé vers le SPANC pour m’informer quant à la marche à suivre pour me mettre aux normes.

Comment avez-vous connu BIOROCK ?

Au moment où j’ai commencé à me renseigner sur les différentes filières, je suis tombé sur un article dans un journal qui mentionnait une autre marque. De fil en aiguille, j’ai découvert l’existence de votre produit qui m’a très vite séduit. A l’époque, il y avait peu de solutions compactes sur le secteur et votre technologie BIOROCK  était avant-gardiste ! Mais maintenant, le SPANC avec qui je suis en contact m’a dit qu’il s’en installait de plus en plus car les retours des particuliers comme des professionnels sont très positifs.

C’est vrai, d’ailleurs à quelle société avait vous fait confiance pour votre installation ?

3J’ai fait le choix d’un installateur local qui vidangeait notre fosse septique à l’époque. Il connaissait les contraintes de mon jardin dues à la proximité de la rivière en contrebas de la route. Cet installateur a été de bon conseil et m’a confirmé que la terre était très argileuse dans le secteur et qu’une filière traditionnelle avec épandage ne fonctionnerait pas. Il est entré en contact avec votre revendeur et a pris connaissance de vos recommandations d’installation, ce qui m’a rassuré. D’ailleurs, lors de la visite de contrôle le commercial BIOROCK m’a confirmé que tout était en ordre.

Cet aspect contraignant de la nature du sol a impliqué la nécessité d’installer une petite pompe de relevage en bout de filière…

Oui, on n’avait pas le choix à cause de la porosité du terrain… Mais encore une fois l’installateur était très au fait de cette particularité et le dossier a été validé par le SPANC pour rejet au fossé. Depuis 3 ans que le système fonctionne je n’ai rien à signaler.  

…et c’est tant mieux ! Si vous deviez résumer les filières BIOROCK® en deux mots ?

« Je recommande »


Project images