)

Aperçu des coûts liés à l’achat,à l’installation et l’utilisation d'une filière d'Assainissement

Aperçu des coûts liés à l’achat,à l’installation et l’utilisation d'une filière d'Assainissement

Posted on 02 Feb 2015 by Fabian Belin

C’est une erreur que de considérer le coût d’achat initial d’un système d’assainissement des eaux usées domestiques comme seul pôle de dépense dans votre projet de traitement de vos eaux usées. En effet, ce coût ne représente que le cout immédiat, et à très court terme, de votre installation. Il est indispensable de s’intéresser aux coûts à moyen et long terme de votre micro-station d’épuration, de votre fosse toutes eaux avec épandage ou de votre filtre compact. Ces coûts sont liés à la maintenance de votre système d’assainissement individuel, aux pièces de rechanges liées aux pannes des moteurs et diffuseurs d’air, aux vidanges répétées de la fosse toutes eaux…

Vous retrouverez ci-dessous les différents coûts liés au fonctionnement de différents types de systèmes d’assainissement individuels:

Coût de la cuve :

Ce coût dépend du type de filière d’assainissement individuel que vous avez choisi. Bien souvent, les systèmes d’assainissement individuels des eaux domestiques les moins cher à l’achat sont également les plus onéreux à entretenir et réparer.  

Coût de l’installation :

Le coût de l’installation varie énormément dépendamment de l’installateur et des conditions d’installation, aisées ou non (selon le site, le type de sol et les contraintes environnementales).

Par exemple, l’installation d’un système de traitement individuel en zone de nappes phréatiques hautes impliquera un remblaiement de type « béton », plus onéreux que du stable stabilisé ou des graviers lavés roulés. 

L’installation d’un système d’assainissement individuel électrique du type micro-station d’épuration induira une installation électrique comprenant des câblages et un panneau de contrôle à faire installer par un professionnel.

Coûts de vidanges de la fosse toutes eaux:

La vidange de la fosse primaire de tout système d’assainissement individuel des eaux usées domestiques est l’un des pôles de dépenses les plus coûteux et aléatoires de l’entretien indispensable pour le bon fonctionnement de votre système à long terme.

En effet, le coût moyen d’une vidange de la fosse toutes eaux d’un système d’assainissement individuel varie de 200 à 300 euros et dépend du volume de boues à évacuer, de la distance à parcourir vers le centre de retraitement le plus proche, etc.

En règle générale, la fosse primaire d’une micro-station d‘épuration électrique doit être vidangée tous les 6 à 12 mois. En effet, leur capacité varie entre 800 et 1200 litres pour la plupart. Ces fréquences de vidanges du compartiment primaire engendrent un coût supplémentaire à ne pas négliger dans le choix de votre filière d’assainissement individuel des eaux usées domestiques.

L’un des avantages majeurs de la filière BIOROCK est la large capacité de sa fosse toutes eaux, d’un volume de 3300 litres pour un système de 5 EH (Equivalent Habitant, ou nombre de personnes pouvant être connectées au système d’assainissement individuel), permettant d’espacer les vidanges tous les 4 à 5 ans selon le nombre d’occupants de l’habitation desservie par le système. Cet espace entre les vidanges est une source d’économies très importante à moyen terme pour les utilisateurs du système BIOROCK comparé aux technologies traditionnelles. 

Coûts de maintenance :

Tout système d’assainissement non collectif nécessite une maintenance régulière (habituellement annuelle). Cette maintenance doit être réalisée par un professionnel qualifié et formé sur le produit concerné par le contrat d’entretien. Cette maintenance est indispensable pour le bon fonctionnement de votre filière à long terme, pour l’assurance de préserver les capacités épuratoires du système, mais également pour le maintien de la garantie.

Ce contrat de maintenance prévoit une visite annuelle dans le cas du système BIOROCK, mais une fréquence de visites peut être plus rapprochée dans le cas de certaines micro-stations, alourdissant la facture annuelle liée à la maintenance de votre solution d’ANC et pouvant représenter un pôle de dépense relativement lourd à moyen et long terme.

Coûts d’électricité :

Les coûts d’électricité sont liés au fonctionnement des micro-stations électriques.  

Toute micro-station d’épuration des eaux usées domestiques a un impact sur votre facture mensuelle d’électricité. Les coûts de fonctionnement habituels liés à la consommation électrique d’une micro-station d'épuration est de l’ordre de 60 à une centaine d’euros par mois selon le type de micro-station, sa technologie, l’ancienneté, la marque, le modèle et la taille de la micro-station d’épuration.

Le système d’épuration des eaux usées BIOROCK, dont la technologie et le processus d’épuration des eaux à traiter sont 100% gravitaires et ne nécessitant aucune utilisation d’électricité, vous fera économiser ce montant.

Last 25 blogs

Show more blogs